APPELEZ NOUS Laissez-nous votre numéro, On vous rappelle !
CONFORMÉMENT À LA LOI 09-08, VOUS DISPOSEZ D’UN DROIT D’ACCÈS, DE RECTIFICATION ET D’OPPOSITION AU TRAITEMENT DE VOS DONNÉES PERSONNELLES.
* Champs obligatoires
* Champs obligatoires
Leave blank for all. Otherwise, the first selected term will be the default instead of "Any".

Principes et fonctionnement de la microfinance

Qu'est-ce que la microfinance

La microfinance a pour objectif de fournir des services financiers aux personnes à faible revenu. Elle s'inscrit dans une démarche envisageant un monde où les ménages à faible revenu disposeraient d'un accès permanent à des services financiers abordables et de qualité pour financer des activités génératrices de revenus, accumuler des actifs, stabiliser leurs dépenses de consommation et se prémunir contre les risques. À l'origine, le terme était étroitement lié au microcrédit (de très petits prêts accordés à des emprunteurs non salariés ayant des garanties limitées ou inexistantes), mais il a depuis évolué pour couvrir toute une gamme de produits financiers (épargne, assurance, paiements, transferts d'argent, etc.).

Au cours des dernières décennies, les institutions de microfinance et les autres prestataires de services financiers se sont efforcés d'élaborer des produits et des modes de prestation susceptibles de répondre aux besoins très divers des populations à faible revenu. Par exemple, contrairement aux autres formes de prêt, la microfinance a recours à des mécanismes tels que les prêts de groupe et les garanties collectives, des conditions d'épargne préalables et un accroissement graduel du montant des prêts pour évaluer la solvabilité des clients. Aujourd'hui, les prestataires de services de microfinance continuent de chercher à mieux comprendre les besoins financiers de leurs clients potentiels et de concevoir des produits répondant à ces besoins.

Qu'est-ce que l'inclusion financière ?

Le concept d’inclusion financière réfère à la mise en place de marchés financiers à même de desservir un plus grand nombre de personnes en leur fournissant davantage de produits, à moindre coût et de façon responsable. Les marchés financiers accessibles à tous se composent d’un vaste écosystème d’infrastructures et d’intervenants reliés les uns aux autres qui offrent des services financiers sûrs et efficaces aux consommateurs à faible revenu. Parmi ces intervenants figurent des banques, des coopératives financières, des émetteurs de monnaie électronique, des réseaux de paiement, des réseaux d’agents, des compagnies d’assurance, des institutions de microfinance, etc.

Les initiatives mises en œuvre aujourd’hui en matière d’inclusion financière s’appuient sur les activités menées par les prestataires de services de microfinance au cours des dernières décennies. Au départ, la microfinance se limitait à l’octroi de prêts aux personnes démunies désireuses de créer des microentreprises. Elle s’est ensuite muée en un mouvement d’envergure mondiale visant à permettre aux populations pauvres d’accéder à une gamme de produits et de services financiers. L’expérience et les travaux de recherche montrent que les personnes à faible revenu peuvent ainsi — outre contracter des crédits — épargner, effectuer des paiements, recourir aux services d’assurance et utiliser divers outils pour faire face à la complexité financière de leur vie quotidienne. Les efforts d’inclusion financière ont pour objectif de mettre ces produits et d’autres instruments à la disposition de tous de manière sûre, rentable et pratique. 

Qui sont les clients de la microfinance ?

Les clients de la microfinance ont typiquement des revenus peu élevés et exercent souvent une activité indépendante dans l'économie informelle, une situation qui leur ferme généralement les portes des banques et des autres institutions financières officielles. Ils tiennent de petits magasins ou de petites échoppes, ou vendent des objets d'artisanat qu'ils fabriquent chez eux ; dans les zones rurales, il s'agit principalement de petits fermiers et de personnes qui vendent ou transforment des produits agricoles ou des biens.

Les clients de la microfinance vivent souvent juste en dessous ou au-dessus du seuil de pauvreté, lequel correspond communément à un revenu de 1,25 dollar par jour, les femmes constituant la majorité des emprunteurs. Au cours des dernières décennies, les institutions financières ont développé toute une gamme de produits pour répondre aux besoins très divers de ce marché à la fois immense et mal desservi.

A quoi les prêts sont-ils généralement destinés ?

Les prêts sont généralement destinés à financer le commerce ainsi que l’agriculture, l’élevage, l’artisanat, le social et les services.

Où puis-je trouver des données sur l'inclusion financière ?

Des données sur la performance financière et la performance sociale de plus de 2 000 institutions de microfinance (IMF) participantes sont disponibles sur le site Web du marché MIX. Ces données couvrent notamment des évaluations du champ d'action, des états financiers simplifiés et un certain nombre d'indicateurs de performance financière. En complément, la Campagne du Sommet du microcrédit collecte chaque année les données relatives au champ d'action de centaines d'IMF du monde entier. Un résumé de ces informations est publié annuellement dans le Rapport de la Campagne du Sommet du microcrédit.

Voici d'autres sources de données concernant l'inclusion financière et les questions associées :

Global Findex : la seule source de données mondiales sur les services financiers du point de vue de la demande. Avec des données pour 148 pays et des informations sur 506 indicateurs émanant d'au moins 1 000 individus âgés de plus de 15 ans dans chaque pays, cette base de données permet de réaliser des analyses entre pays à l'échelle mondiale et régionale.

Enquête du FMI sur l’accès au financement (FAS) : un ensemble exhaustif de données mondiales concernant l'offre de services financiers. La base de données FAS contient actuellement des données annuelles pour 189 juridictions, notamment toutes les économies du G20, et couvre neuf années (2004-2012). Chaque pays est responsable de la gestion de ses données et métadonnées.  

FinScope : des enquêtes représentatives au niveau national qui aident à comprendre comment les individus gèrent leur vie sur le plan financier. Elles fournissent également des renseignements sur l'attitude des individus vis-à-vis des produits et services financiers ainsi que la perception qu'ils en ont. La taille de l'échantillon varie beaucoup d'un pays à l'autre (de 1 000 à 21 000 individus pour les enquêtes réalisées à ce jour).

Enquêtes de suivi de l'inclusion financière (FITS) : des enquêtes représentatives au niveau national qui sont conçues pour collecter des données sur les tendances en matière de comportement financier des ménages. L'équipe des Services financiers destinés aux pauvres de la Fondation Bill et Melinda Gates a conçu ces enquêtes en partenariat avec Intermedia pour courir sur une période de trois années dans trois pays. L'échantillon est composé de 3 000 ménages en Ouganda et en Tanzanie, et de 5 000 ménages au Pakistan ; l'enquête portera sur les mêmes ménages tout au long de son déroulement.

Enquête sur l'adoption de l'argent mobile (GSMA) : cette enquête globale vise à fournir aux responsables du déploiement des systèmes d'argent mobile de meilleurs renseignements sur la performance relative de leur service par rapport aux autres. Cette enquête a été lancée en 2011 par le programme MMU (Mobile Money for the Unbanked). Dans son édition 2013, elle couvre 114 prestataires de services issus de 57 pays : 100 d'entre eux fournissent des informations concernant l'argent mobile, 18 concernant l'assurance mobile, et 12 concernant le crédit et l'épargne mobiles.

Conditions générales

Qui peut avoir accès au microcrédit proposé par Alamana ?

Le microcrédit proposé par Alamana, que la demande soit faite en ligne ou dans une de nos antennes, est accessible à tous ceux qui n’ont pas accès au crédit bancaire professionnel classique, 

Y a-t-il des restrictions d’âge pour souscrire un microcrédit ?

Non, la seule obligation est que le souscripteur soit majeur au jour de sa demande de microcrédit.

Je suis artisan/commerçant/travailleur indépendant/gérant de société, puis-je prétendre à un microcrédit ?

Oui. Nous sommes là pour financer les micro-entrepreneurs dans le développement de leur activité.

Je ne suis pas le seul associé dans mon entreprise, puis-je souscrire un microcrédit ?

Bien sûr. Nous pouvons vous accorder un microcrédit que vous soyez associé majoritaire ou minoritaire. Précisez-le lors de votre rendez-vous avec votre agent de crédit Alamana.

Je suis salarié, puis-je avoir un microcrédit ?

Vous êtes un salarié qui souhaite souscrire un microcrédit ? Nous serons ravis de pouvoir vous aider, tant à travers un microcrédit qu’avec un accompagnement.

Montant, durée, taux et modalités de remboursement du microcrédit

Quel montant puis-je emprunter à travers un microcrédit, et sur quelle durée ?

  • De 1.000 à 15.000 Dirhams pour le prêt solidaire.
  • De 1.000 à 48.000 Dirhams pour le prêt individuel à l’entreprise et au logement.

Comment savoir quel sera le montant de mes échéances suivant mes besoins ?

Directement en ligne
Avant de faire votre demande de microcrédit, utilisez le Simulateur de la page d’accueil du site.

Faites évoluer les montants et les durées de remboursement. Pour chaque montant et pour chaque durée de remboursement, le simulateur vous précisera le montant des mensualités et le coût total de votre microcrédit, exprimé en Dirhams.

 

Je veux rembourser mon microcrédit de façon anticipée, est-ce possible ?

Bien sûr ! Nous sommes ravis que votre activité vous permette d’anticiper les remboursements de votre microcrédit. Vous ne serez redevable que du montant du capital restant dû, incluant les intérêts dus au mois en cours.

Contactez votre agent de crédit Alamana par téléphone ou par email pour convenir d’un rendez-vous avec lui. Celui-ci vous indiquera le montant exact à rembourser et la marche à suivre.

Pourquoi des taux d'intérêt sont pratiqués pour les microcrédit?

Ce ne sont pas des taux d’intérêt, ce sont plutôt des coûts d’inclusion qui permettent à leur tour à Alamana de financer et rembourser ses emprunts souscrit auprès des bailleurs de fonds et banques de la place avec les taux du marché, afin de pouvoir prêter à son tour aux microentrepreneurs exclus du système bancaire.

 Les coûts d’inclusions sont réglementés par la loi en vigueur du pays. Les taux pratiqués par Alamana sont parmi les taux les plus bas du secteur.

Quelles sont les modalités de remboursement ?

Par paiement des échéances directement auprès de votre agence par fréquence mensuelle ou bimensuel selon les modalités convenus avec votre agent.

Renouvellement de microcrédit

Quelles sont les conditions de renouvellement du microcrédit ?

Vous pouvez faire une nouvelle demande de microcrédit si le développement de votre microentreprise nécessite de nouveaux fonds, et si le premier microcrédit est remboursé sans incident. Ce renouvellement peut avoir lieu même si vous n’avez pas remboursé la totalité de votre premier microcrédit et bien sûre si votre capacité de remboursement vous le permet.

Cette demande ne pourra pas se faire en ligne, mais uniquement auprès de votre agent Alamana. Prenez contact avec lui, celui-ci analysera votre nouveau besoin ainsi que vos capacités de remboursement pour déterminer le montant et les échéances d’un nouveau microcrédit. 

Je rembourse actuellement un microcrédit dans une antenne Alamana. Puis-je solliciter un autre microcrédit en ligne ?

Non, il ne vous est pas possible de faire une demande de microcrédit en ligne sur ce site. Contactez votre agent Alamana pour convenir d’un rendez-vous afin d’examiner ensemble votre nouveau besoin.

Par le passé, j’ai souscrit et remboursé un prêt à Alamana. Puis-je obtenir un nouveau microcrédit ?

Bien sûr, c’est possible. Appelez votre agent de crédit ou faites une demande de microcrédit en ligne, nous serons heureux de pouvoir contribuer à votre développement.

Garanties : la caution

Quelles sont les garanties demandées par l'Alamana pour souscrire un microcrédit ?

La principale garantie que nous vous demanderons est d'identifier une personne de votre entourage qui se porte caution pour votre microcrédit.

Qui peut être caution ?

La personne qui se porte caution pour votre microcrédit est une personne majeure qui fait partie de vos proches : un ami, un membre de votre famille, un collègue ou un ancien collègue, etc. Quelqu’un qui fait partie de votre entourage, que vous fréquentez régulièrement, et qui peut se porter garant de vous et de votre projet. C’est quelqu’un sur lequel vous pouvez compter.

Quelles sont les obligations d'une caution ?

Dans le cadre de votre microcrédit souscrit auprès d’Alamana, nous vous demanderons de trouver une personne de votre entourage qui se porte caution du prêt. Pour nous, c'est aussi un moyen de nous assurer que les personnes de votre entourage croient en votre projet et sont prêtes à vous soutenir si nécessaire. Votre caution n’avance pas d’argent, mais elle peut si besoin vous aider à faire face à une échéance.

Remboursement et imprévus

Un imprévu va m'empêcher de m'acquitter de mon échéance de prêt ce mois-ci, que dois-je faire ?

Éviter les impayés, c’est éviter de vous mettre dans une situation compliquée vis-à-vis de Alamana.

Si vous estimez que vous ne pourrez pas vous acquitter normalement de la prochaine échéance de votre microcrédit, surtout n’attendez pas et prenez le plus vite possible contact avec votre agence Alamana.

Que se passe-t-il si je me trouve dans l'impossibilité de rembourser mon microcrédit ?

Vous êtes lié par le contrat que vous avez signé avec Alamana : vous devez rembourser un montant mensuel précis selon un calendrier détaillé. Vous avez vous-même déterminé ces mensualités selon vos capacités de remboursement. Si vous ne respectez pas vos engagements, votre agent Alamana prendra contact avec vous afin de régulariser la situation.

Je cesse mon activité et je n'ai pas encore fini de rembourser mon microcrédit. Que faire ?

Nous regrettons que vous soyez dans cette situation. Néanmoins, celle-ci ne modifie en rien les engagements que vous avez pris envers Alamana via le contrat que vous avez signé.

Vous êtes redevable de toutes les mensualités déterminées selon le calendrier qui a été établi lors de la signature du contrat de microcrédit. Vous ne pourrez vous soustraire à ce remboursement, même si vous avez cessé votre activité.