Sous le thème "Inclusion financière et digitale, nouveaux catalyseurs d'opportunités pour les TPE" ,La 5 éme édition du forum International de la Très petite entreprise (FITPE) s’est tenue le 18 avril à Casablanca. Organisée par Le cabinet Attitudes Conseil en partenariat avec le Centre Mohammed VI de Soutien à la Microfinance Solidaire (CMS), avec l’appui de nombreux partenaires, cette édition a réuni : des experts nationaux et internationaux, des professionnels du secteur de la technologie et des services financiers et de l’assurance ainsi que des spécialistes de l’accompagnement technologique. objectif : consolider la culture numérique auprès du segment des TPE, micro-entreprises, auto-entrepreneurs et porteurs de projets, en incitant l’écosystème institutionnel et privé à mettre en place des mécanismes d’accompagnement et d’appui du changement inéluctable de la transformation digitale. Le programme de la journée comportait : des ateliers et des rencontres pratiques avec les TPE et les micro-entrepreneurs, des séances de démonstration d’outils, d’applications et de programmes novateurs ainsi que des panels de discussion avec plusieurs intervenants venus apporter les réponses attendues par cette cible. Notre institution a été représentée par M. Hicham Talib, Directeur de pôle ressources et moyens ayant intervenu au niveau du panel : « l’innovation dans les produits et services financiers, les perspectives et défis du système financier pour l’inclusion financière ». Après avoir présenté la particularité du business modèle du microcrédit au Maroc et mis sous les projecteurs les indicateurs de performance de notre institution et certaines facettes de son leadership, M.Talib a axé son intervention sur : Les efforts déployés par al Amana en matière d’inclusion financière et d’accompagnement des microentreprenurs ; Les perspectives d’évolution du secteur à l’aube de la stratégie nationale d’inclusion financière et du relèvement des plafonds des microcrédits à 150.000 dhs ; Les efforts qui restent à consentir en matière de design de nouveaux produits taillés au juste besoins des TPE et d’accompagnement de ce segment. L’expérience d’al Amana en matière de marketing digital et sa stratégie de transition digitale axée principalement sur : La réduction des coûts en vue de facturer des tarifs plus adaptés au segment de la TPE ainsi que les segments classiques ; Une meilleure maitrise du risque opérationnel et risque de crédit ; Une meilleure croissance en exploitant le potentiel du marché et usant des outils digitaux pour servir au mieux les différentes niches exclues du système financier formel;